Rappel sur le vol en MontgolfièreVotre sécurité avant tout

Infos

L'homme a toujours souhaité voler. S’élever dans les airs, vaincre la pesanteur, c'est ce que vous propose un vol en Montgolfière.

Nos passagers nous confient souvent que leur vol en montgolfière a été un des moments les plus sereins et les plus reposants de leur vie.

Avec une vue imprenable sur notre campagne, vous serez envahis par une sensation extraordinaire de liberté et vous serez subjugués par cette expérience inoubliable.

Quelles sont les conditions atmosphériques adéquates ?

Compte tenu de l’influence importante des conditions météorologiques sur la sécurité le pilote vous indiquera, lors du point météo la veille du vol, le lieu de rendez-vous que vous devrez rejoindre pour effectuer votre vol.

Afin d’effectuer un vol dans les meilleures conditions, il est habituel de devoir le reporter une ou plusieurs fois : c’est pour cela que la validité de votre billet est de 12 mois, donc ne tardez pas à nous contacter par E-mail pour prendre date et surtout armez-vous de patience !
Un vol ne se « consomme » pas comme un produit quelconque, il s’agit d’une prestation aéronautique qui nécessite un cadre strict.

Déroulement d’un vol

Le gonflage et le dégonflage d’une montgolfière constituent déjà une expérience unique.

En premier lieu, le pilote installe le système carburant.

Dans une deuxième étape, le ballon est déplié puis gonflé à l'aide d'un ventilateur.

Lorsque la montgolfière contient suffisamment d’air, le pilote allume le brûleur au propane afin de chauffer l’intérieur de l’enveloppe.

Le ballon étant maintenu au sol grâce au véhicule de suivit, les passagers peuvent embarquer tranquillement pendant que le pilote achève ses derniers préparatifs.

Lorsque le vol se termine, le pilote en liaison radio avec l’équipe au sol détermine une zone d’atterrissage appropriée. Cette zone doit être un espace ouvert suffisamment grand pour pouvoir poser et replier le ballon.

L’équipe au sol se dirige vers la zone d'atterrissage. Le pilote pose le ballon puis dégonfle l’enveloppe en libérant l’air chaud par la soupape. Le ballon est ensuite replié et chargé sur sa remorque.
Un diplôme est remis aux heureux passagers durant le toast traditionnel puis ils sont reconduits au terrain de décollage en véhicule 4X4.

Vous allez participer à un vol en montgolfière avec Ballon Bleu Horizon ?

Quelques précisions nécessaires au bon déroulement de votre vol...

La tenue vestimentaire appropriée pour le vol en montgolfière est celle des activités de pleine nature. Venez bien chaussés pour éviter de vous blesser, de plus l’herbe est souvent trempée par la rosée à l’heure du rendez-vous sur le terrain de décollage. Ne vous habillez pas trop chaudement car il ne fait pas froid dans la nacelle. En effet, grâce au brûleur, la température y est agréable. D'autre part, pendant le vol, vous ne sentirez pas de vent, puisque le ballon se déplace à la même vitesse que l’air environnant.

Pour les personnes sensibles au vertige, elles n’ont rien à craindre. En effet, le ballon n’étant pas relié au sol, la sensation de vertige n'existe pas.

Le ballon et le pilote sont soumis aux normes de sécurité et réglementations requises, imposées par la Direction Générale de l’Aviation Civile.

En fait, le fonctionnement d'un ballon à air chaud est basé sur une donnée physique simple : l’air chaud est plus léger que l’air froid.

Pour se donner un ordre d'idée, 1 mètre cube d’air pèse environ 980 g.
Lorsque vous chauffez cet air à une température de 60 degrés, il pèse 240 g de moins. Chaque mètre cube d’air dans le ballon est donc en mesure de soulever environ 240 grammes. Ce qui explique la taille de la montgolfière. Pour soulever un poids de 500 kg, une montgolfière doit avoir une enveloppe qui puisse contenir plus de 2000 mètres cubes d’air !

Au fur et à mesure de l'ascension du ballon, l'air contenu dans la montgolfière se refroidit. C'est pour cette raison que le pilote doit régulièrement réchauffer l'air à l'aide d'un brûleur alimenté par du propane.

Ce propane est stocké sous forme liquide dans des bouteilles métalliques installées dans la nacelle de la montgolfière. Généralement, le brûleur est équipé de deux vannes de propane, une pour une flamme vigoureuse, l’autre pour une flamme moins violente. Le pilote a la possibilité, en manipulant une corde, d'ouvrir une grande soupape au sommet de la montgolfière, pour laisser s'échapper de l'air chaud.
Il peut donc contrôler la vitesse d'ascension mais il est aussi en mesure de faire descendre la montgolfière.

Le ballon est en nylon ou polyester (selon le constructeur), matériaux légers et solides. La nacelle dans laquelle prennent place le pilote et les passagers de la montgolfière est fabriquée en rotin.

C'est un matériau relativement léger, solide et flexible.

La direction du vent change en fonction de la hauteur. Le pilote, ayant pris connaissance des conditions atmosphériques (force des vents, direction, altitude), va amener sa montgolfière à une hauteur adéquate pour qu'elle suive plus ou moins une direction donnée.

C'est ce qui fait l'originalité d'un vol en montgolfière car les conditions de vent ne sont que limitées et un vol en montgolfière est généralement une improvisation en temps réel. Chaque vol est différent et constitue une expérience unique. La destination finale n’est jamais totalement certaine. C'est pour cette raison que durant tout le trajet dans les airs, le pilote reste en liaison radio avec l’équipier de poursuite. En effet, les variations de la vitesse et de la direction du vent ne permettent pas au pilote de prévoir précisément la zone d’atterrissage.

Ballon